L'attention  est  sélective

 

Une infinité de données est transmise au cerveau à travers les sens : odeurs, couleurs, sensations, etc. . Et pourtant, nous ne "retenons" consciemment qu'une partie de ces informations qui sont celles qui nous intéressent principalement. Ainsi nous interprétons notre environnement et nos relations en fonction de nos besoins, de notre conditionnement culturel et éducatif. Cette interprétation est  notre "perception du monde". et bien qu'elle soit en lien avec nos cinq sens, nous utilisons souvent, en français,  le terme "VISION du monde".

 

En relation avec les yeux, je rappelle régulièrement dans mes conférences cette définition tirée d'un livre d'optique physiologique : "La vision est le phénomène par lequel sont intégrées et utilisées les informations venues du système visuel pour répondre à ses besoins. Eléments et réflexions d'optique physiologique, C. Darras, Ed. Era."

 

L'attention est sélective et cette sélectivité s'applique à tout ce qui est perçu quelque soit le sens concerné et cette sélectivité se fait à notre insu et parfois de manière complètement inconsciente.


Par exemple, dans le cadre des yeux et de la vue, nous avons tous fait l'expérience de percevoir plus ce qui nous intéresse dans l'instant. Je donne souvent l'exemple de la personne qui est dans le processus d'achat d'une voiture ; c'est le modèle de la voiture choisie qu'elle percevra, avant tout autre modèle, dans son environnement !

 

Ceci est extrêmement bien expliqué dans une vidéo que je vous laisse découvrir.


Amusez-vous bien !